réforme

26 février 2016
ISF SystExt
Après les belles promesses de la COP21, les poignées de main, et les sourires aux caméras du monde entier, la scène politique française reprend ses affaires courantes. Et force est de constater que l’opacité est toujours le maître-mot en matière de stratégie minérale. Les discours continuent de se télescoper entre Mme Royal, M. Valls et M. Macron. La réforme de notre vieux Code Minier est toujours rangée au fond d’un tiroir et les permis d’exploration sont distribués comme des petits pains, en plein flou juridique.