or

11 avril 2017
ISF SystExt
Le 22 février 2017, 20 associations françaises demandaient l'arrêt immédiat du projet "Montagne d'or" porté par les sociétés Columbus et Nordgold en Guyane, ainsi qu'un moratoire sur tout projet de méga-mine industrielle d'or dans cette région, située au cœur de la forêt amazonienne. Quelques jours plus tard, le 06 mars, ISF SystExt lançait un appel à soutiens à la société civile internationale. C'est donc un mouvement composé de 105 organisations originaires de 25 pays qui interpelle aujourd'hui les candidats aux élections présidentielles françaises dans un nouveau communiqué de presse. (press release in English below / comunicado de prensa en Español abajo)
6 mars 2017
ISF SystExt
Le 22 février dernier, 20 organisations appelaient à l'arrêt immédiat du projet Montagne d'Or et, plus largement, à un moratoire sur la méga-mine industrielle aurifère en Guyane. Aujourd'hui, au nom de celles-ci, ISF SystExt appelle la société civile internationale à soutenir cette initiative.
28 février 2017
ISF SystExt
Le mardi 21 février dernier, le collectif Or de Question organisait une conférence de presse à Cayenne, destinée à présenter le contenu du communiqué de presse "Non à la méga-mine d'or industrielle en Guyane" et à officialiser la création du collectif. ISF SystExt relaie ici la revue de presse associée.
22 février 2017
ISF SystExt
En toute discrétion, l’Etat français encourage des multinationales étrangères à lancer de gigantesques exploitations minières en plein cœur de la forêt guyanaise. Parmi eux, le projet Montagne d’Or porté par le consortium russo-canadien Nordgold/Columbus Gold pourrait démarrer prochainement. Il s’agirait de la plus grande mine d’or jamais exploitée sur le territoire français. ISF SystExt s'associe aujourd'hui au collectif guyanais Or de Question, composé de 15 organisations, ainsi qu'aux associations France Libertés - Fondation Danielle Mitterrand, Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, Sauvons la forêt et les Amis de la Terre, pour dénoncer ce projet, et plus largement toute activité de méga-mine industrielle aurifère en Guyane, autour d'un communiqué de presse commun.
22 octobre 2015
ISF SystExt
Depuis juin 2013, l’État français a autorisé des petites entreprises minières, dites « juniors », à rechercher des ressources minérales dans le sous-sol métropolitain sur huit sites [1]. Neuf autres demandes sont en cours d’instruction [2], l’une d’entre elles se situant dans les environs d’Itxassou (Pyrénées-Atlantiques). Ce qui s’y passe depuis quelques mois est révélateur du manque de transparence qui caractérise ce regain d’intérêt pour la mine. Entretien avec Martine Bouchet, vice-présidente du Collectif d’associations pour la défense de l’environnement du Pays-Basque et du sud des Landes (CADE).
1 décembre 2013
Adeline Jégouzo, ISF SystExt
Orpaillage en Mongolie
L’association L’eau-tarit a mené un projet de mise en place d’un plan de gestion environnemental des extractions aurifères dans un contexte politique et social difficile. Le groupe thématique ISF Systèmes extractifs et environnements (SystExt) l’a accompagnée. Retour d’expériences.
15 décembre 2011
Thibaud Saint-Aubin, ISF SystExt
Creuseurs de Gécamines, Kolwezi (RDC)
Ingénieurs sans frontières était une fois de plus bien représenté au weekend de formation du réseau SENS (1) à Paris les 5 et 6 décembre 2011. 19 adhérents y ont participé, venant de 8 groupes différents. Mais pour cette 16e édition, on trouvait aussi ISF SystExt du côté de l’animation !
22 novembre 2011
ISF SystExt
Forum participatif sur la gestion concertée des ressources minérales du Cercle de Kéniéba (Mali), auquel Ingénieurs sans frontières est associé via le soutien à l’Association des Ressortissants de Kéniéba en France (ARKF)