transition

28 septembre 2020
Mouvement d'organisations internationales
Le 4 septembre dernier, la Commission Européenne a détaillé son nouveau plan d'action sur la matières premières minérales. Les orientations alors affichées sont très préoccupantes : elles encouragent notamment à intensifier l'extraction des ressources et à développer des projets miniers en Europe et dans l'hémisphère Sud. Plus de 230 organisations de la société civile et universitaires exhortent aujourd'hui les législateurs européens à réaligner leur stratégie pour ne pas mettre davantage en danger les communautés, la biodiversité et même l'action climatique. SystExt s'est joint à ce mouvement international et publie ici la lettre ouverte associée.