Salvador

20 janvier 2023
SystExt
Le 11 janvier, sur ordre du procureur général salvadorien, la police a arrêté cinq éminents Défenseurs de l'Eau. Ils font partie des leaders de la campagne historique qui a conduit à l'interdiction de l'exploitation minière au Salvador en 2017 au nom de la protection de l'eau. Or, le gouvernement envisagerait désormais d'annuler cette interdiction. Selon les organisations de défense de l'environnement et des droits de l'Homme au Salvador, les arrestations servent un objectif politique, car elles visent à réduire au silence ces Défenseurs de l'Eau et à démobiliser l'opposition communautaire dans un moment critique pour le pays. Avec 250 autres organisations internationales, SystExt apporte aujourd'hui son soutien à une déclaration commune demandant au gouvernement salvadorien d'abandonner les charges retenues et de les libérer de prison, dans l'attente de leur procès.